Forum sur les quatres mangakas dans le vent : CLAMP
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 mon histoire(premier one-shot que j'ai fait sur ccs ^^)

Aller en bas 
AuteurMessage
shana-chan

avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Age : 27
Loisirs : rugbywoman
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: mon histoire(premier one-shot que j'ai fait sur ccs ^^)   Jeu 3 Mai - 21:01

Je me souvient de la première fois que je l’ai vue, il est notre dieu à tous, il doit nous protégez de tous les dangers. Moi, je suis le chat l’animal le proche de lui en théorie car le chat est sensé être doux, gentil, pacifique, au dessus de tous. Mais, moi je suis un chat sauvage, ce qui ne l’enchante guère car je ne lui obéi pas au doigt et a l’œil comme les autres.

Les autres sont des personnes maudites comme moi, mais par d’autres animaux, et je ne sais pas pourquoi exactement mais ils me détestaient. Je dit ils me détestaient car maintenant ce n’est plus le cas, alors laisser moi vous raconter mon histoire.



Je m’appelle Sakura Kinomoto, et je suis hantée par l’esprit du chat. Je vie dans la petite ville de Tomoeda avec mon père une des deux réincarnation de Clow et professeur d’archéologie, mon frère, Toya, lui il est hantée par l’esprit du coq (d’ailleurs je trouve que ça lui va bien car on dirait une mère poule avec moi), malheureusement ma mère et morte quand j’avais un an et elle avait le pouvoir de lire l’avenir. Il y a aussi pas loin de chez moi ma cousine Tomoyo qui est elle aussi hantée par l’esprit de l’oiseau même qu’elle chante rudement bien. Elle vie avec sa mère qui elle est hantée par un des esprits, pour elle c’est le tigre faut dire qu’elle doit bien se battre dans le monde des affaires pour avoir une si grande maison. Toute les personne que j’ai nommée savent la véritable identité du chat, et trouve qu’il n’est pas aussi méchant qu’on le raconte. Ah, oui, la malédiction est que si on sert dans nos bras une personne de sexe opposé et qui n’est pas maudit alors on se transforme en l’animal dont l’esprit nous hante, mais on a aussi les qualités de cet animal.



Un jour, qu’en j’avais cinq ans on est partis en chine avec papa, Toya, tante Somoni et Tomoyo. On devait allaient rendre visite au dieu des maudits parce que nous avons une sorte de liens du sang avec lui depuis des milliard d’années. Papa, Toya, Tomoyo et Somoni avait déjà étaient voir ce dieu plusieurs fois mais moi j’était trop petite, Tomoyo m’a dit que les jardins étaient magnifiques (Tomoyo elle à cinq ans de plus que moi et Toya en dix) et quand Tomoyo dit qu’ils sont magnifiques c’est qu’ils le sont réellement. Tomoyo c’est ma meilleur amie, ma grande sœur c’est elle qui m’a aidée à l’école parce que personne ne me parler dans ma classe et un jour elle m’a invitée à manger avec elle sous un jolie cerisier avec ces amies, elle est vraiment très gentille Tomoyo elle ressemble a maman sur les photos.



Bientôt l’avion arriva enfin en chine, et on prit un taxi pour aller à l’hôtel. J’étais dans la même chambre que Tomoyo. Elle m’avait donner une tenu qu’elle avait faite, et je partie l’enfiler. Quand je ressortie de la salle de bain, elle me coiffa et me remonta les cheveux pour que j’ai l’air d’un garçon et que je puisse mettre ma cagoule de ninja qui va avec ma tenue.

Après on est aller rejoindre les autres. Ils étaient contents de me voir habillé comme ça, moi aussi j’étais fière de porter une création de Tomoyo. Elle m’avais fait une robe chinoise ou plutôt une longue chemise ouverte sur les côtés de couleur mauve virant sur le bleu en dessous j’avais un pantalon blanc assez grand avec une paire de ballerines bleu aussi et enfin j’avais une sorte de cagoule blanche avec des mots japonais signifiant chat en lettre d’or qui ne laisser voir que mes yeux que papa aime beaucoup, des yeux comme maman, des yeux vert émeraude.



Papa m’expliqua dans la voiture que personne devait connaître mon vrai nom et que si on me demandait qui j’était il fallait dire que j’était le chat et si on demandait mon nom il fallait répondre que je m’appelai Kura Kinomoto, fils de Fujitaka Kinomoto.



Bien sure j’ai demander pourquoi je devait porter le nom d’un garçon et Tomoyo m’a dit que c’était comme un jeu alors quoi qu’il arrive je devait respecter les règles. Et puis la voiture s’arrêta devant une grande maison. Un homme nous conduisit dans une pièce et juste avant de rentrer il m’a dit d’attendre un peu dehors. Tomoyo m’a rassurée, elle m’avait promis que quoi qu’il arrive nous vivront ensemble et qu’on se reverrait juste avant de rentrer elle aussi dans cette salle. J’ai attendu cinq, dix, vingt, trente minutes, une heure, j’en sais vraiment rien. Mais a un moment une dame arriva, j’ai sue plus tard que c’était la mère d’un des maudits, je croit même que c’est le loup. Elle me demanda de la suivre et m’emmena devant un porte avec un chat graver dessus. Je l’ouvrit, et entra dans la pièce. Elle était très grande et on avait une superbe vu sur le jardin puis je remarqua que tout le monde me regardait j’ai commencée a reculer quand je le vis enfin, je vis le dieu. Il devait avoir l’âge à Tomoyo voir un peu plus grand, il se leva et me serra dans ces bras et me fit asseoir un peu derrière lui sur une extrade sur des coussins de velours de couleur bleu turquoise. Puis s’assit à son tour, il annonça que j’était le nouveau chat de la malédiction, c’est alors que tous les regard changèrent, ils étaient remplient d’une haine si profonde que l’on pourrai si noyé, mais il ne s’en soucia pas et appela le loup, un petit garçon d’environ sept ans se leva et s’agenouilla devant lui, la tête baisser. Le dieu lui chuchota quelque chose à l’oreille et le jeune garçon se redressa le regard plein de haine et voulu s’enfuir en jurant mais le dieu le fit ramener devant lui, il le saisit par les cheveux et lui donna des coups au visage. Le garçon crier mais le dieu ne fit rien et continua. Personnes ne bougeaient dans la salle, tout le monde avait la tête baisser. Moi, je bouiller intérieurement, je devait aider se garçon, quelque chose me poussait à l’aider.



C’est alors que je me leva d’un coup, et me mit entre eux en repoussant le loup très loin pour qu’il ne reçoivent pas de coup, alors que moi le dieu me poussa et il se dirigea vers le loup et encore une fois je me mit entre eux se qui l’énerva encore plus. Il se dirigea vers moi qui m’était placer devant le loup, j’aperçu alors que les autres avaient relevés la tête et nous regardaient. Je tomba tout d’un coup au sol, mais je me releva après être un peu sonner par le coup de poing. Et c’est là que ça arriva.



Je sentit une brûlure dans mon corps suivi d’un froid après que cela soit passer j’ouvrit les yeux et remarque que j’avais une queue et des oreilles de chat, des crocs tout mimi et des griffes très pointues de couleurs noires. Le dieu lui avait une sorte de nuage noir au dessus de la tête qui tiré des fils invisible du corps, effrayée je chercher Tomoyo des yeux et quand je vit les autres maudits, je prit peur, ils avait tous une sorte de fumer coloré au dessus de la tête en forme d’animaux. C’est à ce moment là qu’il me prit par le coup, il me plaqua contre le mur avec violence et me frappa. Il s’approcha de moi et me demanda mon nom dans un murmure. Je perdais beaucoup de sang, j’allais m’évanouir quand il relâcha son étreinte.



Toya lui avait décoché un violent coup de poing et me serrai dans ses bras suivi de papa, Tante Somoni et de Tomoyo. Papa m’avait un peu guérie grâce à ses pouvoirs. On m’a ensuite emmenée à l’hôtel pour que je me repose.



Il faisait encore nuit quand je vis Tomoyo veillée sur moi sur une chaise. Elle se précipita vers mon lit quand elle entendit que je l’appelai. Elle m’écouta lui raconter se que j’avais vue quand j’était en chat. Et elle, elle m’expliqua que la mère du garçon que j’avais sauver était venue me remerciée. Mais quand elle apprit que j’était inconsciente elle c’était mises à pleurer, car elle avait vue se combat dans une de ces visions et savait aussi que j’était une fille.



Tomoyo m’habilla de nouveau, mais de noir cette fois-ci avec quelques flammes jaunes et rouges. J’allais de nouveau voir le dieu. Mais cette fois ma famille allait rester prés de moi. On étaient entrain d’attendre dans un salon du manoir quand la dame qui m’avait emmenée à la salle me remercia d’avoir sauver son fils et me demanda de la suivre pour que lui aussi me remercie.



Cela faisait bien cinq minutes que l’on marchait dans les couloirs et en fin on arriva devant une porte avec une tête de loup. Elle me fit entrée et alla m’attendre à l’extérieure de la chambre. Celle-ci était de couleur verte émeraude comme mes yeux, je me dirigeai vers le lit. Le garçon y était, il semblait très fatigué. Il ouvrit les yeux et me remercia de l’avoir sauver. Je croit bien que c’est à se moment là que je suis tomber amoureuse. Il me fit approcher de lui et m’enleva ma cagoule, et me demanda mon nom. Je savais qu’il savait que je suis une fille et je lui répondis que je m’appelai Saki. Il eu un magnifique sourire et il m’embrassa. Du haut de mes cinq ans j’avais déjà vu des films où les héros s’embrassaient comme ça pour dire qu’ils s’aimaient. Il s’arrêta pour me regardait et s’excusa et pour toute réponse je l’ai embrassée. Avant de nous quittés, il me dit enfin qu’il m’aimait et me dit aussi qu’il me protègerai quand il sera un peu plus grand du dieu, de Eriol. J’allais enfin franchir la porte quand il me dit comment il s’appelait. Il s’appelait petit loup, il s’appelait Shaolan.



Sa mère me ramena voir les autres et peu de temps après on était tous les cinq devant Eriol. Il déclara que Tomoyo allait restée avec lui pour toujours et sa mère aussi. Moi je ne voulais pas, ma grande sœur allait m’être arrachée. Je me levai d’un bon et courue dans les bras de Tomoyo. Je pleurai toutes les larmes de mon corps, je ne voulais pas que Tomoyo parte. Deux hommes la saisir pour l’emmenée et juste avant de partir elle me glissa dans l’oreille « je vais être prisonnière mais je sais que tu vas nous délivrez, tu es forte Kura, tu peut battre ce démon, tu peut nous sauvez, je t’attendrai » et je la vit partir. Je me retourna vers ce démon que voyait désormais, lui asséna un coup de griffes au visage et lui cria « dans onze ans exactement, au douzième coup de minuit pour passer à la douzième année, je te tuerai Démon et tu laissera Eriol en paix avec Tomoyo comme dans son rêve, et je libèrerait Shaolan de la malédiction pour qu’il trouve le vrai amour, moi Kura je te tuerai » et je partit du manoir avec papa et Toya sur les talons, tout le monde nous laissez passer car la dispute les avaient tous ameutés même Shaolan, je lui lança un dernier regard remplie de larmes et partie en courant.



Somoni était venue nous dire au revoir à l’aéroport, Tomoyo était déjà prisonnière du démon, du faux dieu dans l’immense manoir. J’allais monter dans l’avion quand Shaolan m’était apparu et il m’avait dit mots pour mots :



Shaolan : merci encore, mais tu resteras toujours mon premier amour Saki



Sakura : non, car je vais mourir la prochaine fois qu’on se verra, mais je veillerai sur toi comme maman veille sur nous. Et je te libèrerai de la malédiction, pour que toi aussi tu soit heureux, alors oubli moi.



Et c’est ainsi que j’ai quittée pour la première fois la chine. Une chine pourtant si belle, j’y ai laissée de la famille, des amies, un couple amoureux séparé par un démon répugnant et mon premier et unique amour, Shaolan. Mais, je suis partie avec l’espoir d’un avenir meilleur, heureux, où tout le monde peut s’aimer, un monde qui ne me verra plus dans quelques années après que j’ai levée la malédiction. Papa ma toujours dit que j’était douée, mais en faite, c’est simplement que j’ai mûrie pendant se voyage qui ma marquée à vie, c’est vrai que dans ma vie quotidienne je ne parlais pas comme une fillette de cinq ans, mais là j’ai vraiment parler comme un adulte, cette voix était en faite celle de mon cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shana-chan.skyblog.com/
shana-chan

avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Age : 27
Loisirs : rugbywoman
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: la suite^^   Jeu 3 Mai - 21:01

*******************Entre temps*******************************





J’avais demandée à papa de m’effacer la mémoire, et de me la rendre à l’âge de mes douze ans. Je m’étais aussi inscrite à tous les sports de combat, et de maniement d’armes traditionnels japonaises et armes blanches. A l’âge de mes douze ans j’ai récupérée ma mémoire et je suis devenue maîtresse des cartes (Eriol avait réussi à me les transmettrent sans éveiller les soupçons du démon, mais il m’en à fait baver pour les récupérés), à l’âge de mes quinze ans je contrôlait parfaitement mes pouvoirs, et avec papa et Toya nous sommes partis habitait en Chine (j’avais camouflée leurs horas et la mienne). Je me suis inscrite dans le même lycée que Tomoyo car j’avais sautée deux classes (je sais je suis trop intelligente). En un an, moi, Tomoyo, et Meilin elle aussi une maudit avons montées un groupe de chanteuses qui faisaient un tabac au japon. Je n’étais pas encore retournée au manoir, mais j’ai appris que Shaolan m’avait recherché au Japon et en Chine sans aucun résultat. D’après Tomoyo et Meilin, il n’avait jamais eu de petite amie plus de deux jour et quand on le forcé, il était très populaire auprès de la gente féminine et avais lui aussi monté un groupe avec Eriol (quand il n’était pas possédé), et Yoshi (le fiancé de Meilin depuis peu), mais contrairement aux filles ils faisaient un tabac en Chine. Leur producteur avait essayé de les faire chanter avec le groupe de Tomoyo, mais malheureusement ne connaissant pas l’identité exacte des chanteuses (une idée de moi pour avoir plus de succès) il dut renoncer. Donc reprenons l’histoire…….



*****************Onze ans plus tard*****************************





Nous sommes enfin en vacances de Noël, et on va bientôt passer dans la nouvelle année, la douzième cette année. Tomoyo m’a dit que le démon qui habite Eriol avait ouï dire qu’elle était une chanteuse du groupe Japonais et qu’elle devait contacter les trois autres membres du groupe pour un concert privé la nuit du nouvel an. Bien entendue, elle a acceptée pour que je réalise enfin mon projet démoniaque. Je me suis donc retrouvée a chanter une de mes chansons devant tous les maudit. La musique commençait, j’été recroquevillée sur moi-même et d’un coup je me lève et commence la chorégraphie et le chant suivie de Tomoyo et de Meilin. J’examinée la pièce attentivement pour repéré le dieu. Ça y est la chansons et finie et Tomoyo met enfin ma chanson, une chanson qui commence tristement et qui d’un s’accélère, une chanson spécial, la chanson de dernier combat.



Personne dans la salle, ne comprend que ça ne fait pas partie du spectacle. Je me lève prend ma clé et appelle mes cartes pour quelles entres en moi, Yué est entré avec kéro dans sceptre. Je me suis aussi transformée en chat, en cat-girl, et j’appelle aussi la carte du dévoilement, une carte que j’ai crée, pour que tout le monde puis-ce voir le démon, puis celle de l’épée, du grand combat et fly. Le dieu est sorti du corps de Eriol qui est trop faible pour se battre, je le vois en chercher un autre, mais c’est trop tard car je nous ai enfermé avec la carte de la serrure dans la carte du bouclier. Le seul moyen de le tué est d’utiliser les sentiments m’avait dit Tomoyo, mais je n’est pas de carte de sentiments !!!



C’est alors que la carte de l’amour que j’avais crée quand j’ai repensé a Shaolan, quand mes souvenirs sont revenus, c’est mise a brillé et à se mettre devant moi. Je la prends et j’envoie ainsi un rayon rose très doux vers mon adversaire qui est mort sur le coup. Mais malheureusement pour moi il ma envoyait lui aussi un rayon, mais empoisonné.



Je sais qu’il me reste plus beaucoup de temps à vivre, alors je me dépêche d’invoquer tous mes pouvoirs pour que toutes les malédictions rentre en moi, est quelles puissent enfin disparaître à jamais de la terre.



Ça y est j’ai du mal à respirée, mes forces m’abandonnent, mes paupières sont lourdes, c’est la fin, il fait désormais noir, j’ai vue ma vie défilée, maman je te rejoint.































































Je me réveil dans une chambre d’hôpital. Je ne suis donc pas morte ???



Tomoyo vînt me voir peu de temps après et m’explique c’est en faite Shaolan qui m’a sauvée en utilisant la carte de l’amour, en utilisant son propre amour. Elle m’apprend aussi que personne n’est plus maudit et qu’il y a beaucoup de mariage qui vont être célébré en commençant par le sien avec Eriol. Elle continua à parler ainsi pendant environ quatre-cinq heures. J’ai reçue la visite des maudits et de leur famille.



Mais la plus importante des visites fut celle de Shaolan qui me demanda de l’épouser. (Et j’ai répondue oui évidemment)



Moral : malgré tout ce qui peut arriver, on peut sauver se que l’on aime et vivre la vie que l’on désire !!!!!



Voilà donc, mon histoire, l’histoire d’une fillette qui ne voulait pas les autres soyent malheureux et qui peut voir les démon. C’était l’histoire de Sakura Kinomoto-Li.







SHANA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shana-chan.skyblog.com/
Maeli-chan

avatar

Féminin Nombre de messages : 88
Age : 31
Loisirs : lire des mangas
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: mon histoire(premier one-shot que j'ai fait sur ccs ^^)   Sam 5 Mai - 23:36

Mélanger malédiction de fruits basket et card captor sakura il fallait y penser!Idea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maeli-chan.skyrock.com/
shana-chan

avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Age : 27
Loisirs : rugbywoman
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: mon histoire(premier one-shot que j'ai fait sur ccs ^^)   Dim 6 Mai - 1:10

faut dire que c'était le premier truc que j'écrivai et vu que j'était en plein fruit basket ça a un peu beaucoup influencé^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shana-chan.skyblog.com/
Maeli-chan

avatar

Féminin Nombre de messages : 88
Age : 31
Loisirs : lire des mangas
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: mon histoire(premier one-shot que j'ai fait sur ccs ^^)   Ven 11 Mai - 15:55

oui je vois ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maeli-chan.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: mon histoire(premier one-shot que j'ai fait sur ccs ^^)   

Revenir en haut Aller en bas
 
mon histoire(premier one-shot que j'ai fait sur ccs ^^)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plus forte que le Sabre d'Hiroshi Hirata
» [Boyne, John] Le garçon en pyjama rayé
» Histoire du bouton
» Premier accélérateur de particules...
» Notre premier avion à moteur à explosion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clamp Campus :: Mangas / Animes :: Fanwork-
Sauter vers: